Bonjour, nous pouvons répondre à vos questions....

L’hiver approche…

L’hiver approche…

Différents conseils pour l'hiver avec votre vélo cargo

 

Quand l’hiver pointe le bout de son nez, nombreux sont ceux qui décident d’abandonner leurs vélos ou triporteur en attendant le retour du soleil. Mais en respectant quelques principes d’usages, il est tout à fait possible de continuer à rouler avec votre vélo cargo sans encombre.

 

  1. 1. Effectuez un contrôle intégral du vélo cargo

 Un contrôle complet du vélo est nécessaire avant la période hivernale. Pensez à vérifier les éléments qui vous permettent de rouler en toute sécurité. L’éclairage avant mais aussi arrière, les vitesses et surtout les plaquettes de freins doivent être en parfait état pour faire face aux conditions climatiques plus compliquées. Faites un contrôle de vos pneus, la Fédération cycliste recommande aux cyclistes de dégonfler un peu leurs pneus, pour les élargir un peu. Si vous disposez de pneus large, ce n’est pas nécessaire.

 

  1. 2. Pensez à votre batterie

Après avoir passé l’été sous une chaleur de plomb, ce n’est pas le moment de faire subir un choc thermique à votre batterie. Le froid est susceptible d’affecter sa capacité et donc son autonomie.

Avec l’hiver et ses températures inférieures à zéro, il est recommandé de retirer la batterie pour la faire charger dans un endroit à température ambiante (entre 15 et 20 degrés). Ensuite, réinstallez là dans le triporteur juste avant votre départ. Même si la batterie ne nécessite pas de recharge, il est essentiel de ne pas la laisser au froid.

 

  1. 3. Mais aussi à votre capote pluie…

 Concernant votre triporteur, il n y a pas seulement la batterie qui n’aime pas le froid hivernal, pensez à protéger votre capote pluie du gel pour éviter d’éventuels dommages sur la capote.

 

  1. 4. Neige ou verglas, soyez vigilants lors de votre conduite

 Si vous faites le choix d’utiliser votre triporteur cet hiver, il est primordial d’adopter une conduite prévoyante. Il se peut que les routes et les rues soient enneigées ou verglacées, soyez vigilants.

Pensez à repérer votre trajet en fonctions des indications de déneigements. Nombreuses sont les communes qui indiquent quelles chaussées sont déneigées et salées. Si le sol est brillant, cela indique du verglas, redoublez de vigilance. Lors d’arrêt, à un feu de circulation par exemple, utilisez l’assistance au démarrage et faites bien attention à votre choix de vitesses mécaniques pour conserver votre stabilité. Pour les virages, prenez-les de manière très ample en utilisant l’assistance avec précaution pour ne pas voir les pneus patiner. Dès que possible, roulez en ligne droite pour minimiser le risque de perte d’adhérence. Pour les personnes qui roulent régulièrement sur des sols enneigés, il existe des pneus cloutés. 

 

  1. 5. Si vous hibernez, hivernez bien votre triporteur.

 Si vous avez choisi le confort du bus, de la voiture ou d’une autre mode de transport, aucun problème mais n’oubliez pas votre triporteur. Il peut hiverner en extérieur ou en intérieur, l’important est qu’il soit protégé de la pluie et de la neige. La batterie doit par contre elle, être retirée du triporteur pour être mise dans une salle à température ambiante. Il est préférable de la ranger à un endroit sec, pas trop froid et qui sera accessible lorsque vous reprendrez la route en fin d’hiver.

  

  1. 6. Couvrez-vous bien

 Même si tous nos modèles sont fournies avec assistance électrique et que l’on transpire moins grâce à cela, les vestes chaudes en tissu respirant reste utiles pour garder la chaleur du corps en offrant des aérations pour le confort. Avec cela, vous êtes au chaud mais aussi un peu mieux protégés si vous tombez. Des gants sont indispensables tout comme un bonnet léger qui passe même sous un casque. Choisissez des couleurs clairs munis de réflecteurs si possible pour être bien vu par les autres usagers de la route. 

 

  1. 7. Entretien hivernal.

 Pensez à entretenir votre triporteur, surtout durant cette période de grand froid. Il se peut que vos freins soient gelés, prenez cinq minutes pour appliquer une couche de graisse sur les câbles de freins et de vitesses. De retour de balade ou du travail, n’oubliez pas de contrôler l’état de votre vélo cargo. S’il y a de la neige ou du sel sur le triporteur, nettoyez le pour éviter tout dommages, notamment dans les roues, les patins de freins ou les vitesses, sans quoi vous pourriez rencontrer des problèmes par la suite.

Articles Liés: